Qu’est ce que la Gestalt?

Qu’est ce que la Gestalt?

Le mot "Gestalt"

« Gestalt » (prononcer gueuchtalt) est un mot allemand emprunté à la Gestalt-psychologie et qui veut dire forme, structure, configuration : une figure qui s’organise sur un fond. Lorsqu’un contact se déploie, une figure se détache sur un fond organisme / environnement : c’est ce que nous appelons la dominance momentanée. Cette figure, qui se détache d’un fond, lui reste toutefois reliée. C’est précisément ce que nous appelons « Gestalt »

Ci-dessus : P. Goodman, cofondateur de la Gestalt-analyse.

La Gestalt-analyse

La Gestalt-analyse est née en 1951 à New York. Elle met l’accent sur la prise de conscience de ce qui émerge dans l’instant, qu’il s’agisse d’une perception corporelle, d’une émotion, d’un souvenir, d’une préoccupation actuelle, de la reviviscence d’une situation passée mal résolue ou inachevée, ou encore de perspectives d’avenir préoccupantes.

Ses fondements théoriques ont pour origine la Psychanalyse, la théorie de la forme (Gestalt-Théorie), la philosophie orientale, les approches corporelles, la Phénoménologie et l’Existentialisme.

La Gestalt-Analyse est une approche holistique qui met l’accent sur la conscience de ce qui se passe dans l’instant présent, sur le plan corporel, mental, affectif, relationnel.

L’instant présent n’est pas une coupure avec le passé, elle le contient ainsi que le futur, avec les anticipations et les projets. « L’ici-et-maintenant » est, en effet, une expérience complète, actuelle, qui concerne la personne dans sa globalité.

Basée sur une théorie précise, cohérente et rigoureuse, elle s’intéresse davantage à la manière dont le sujet contacte son environnement qu’aux contenus psychiques. Elle ne vise pas simplement à expliquer les origines supposées de nos difficultés mais à prendre conscience des mécanismes non-conscients qui nous poussent à des conduites répétitives et obsolètes, ainsi qu’à expérimenter de nouvelles pistes de solutions en restaurant notre liberté de choix.

La Gestalt-analyse s’intéresse aux modalités de présence au monde du sujet. Par une analyse du cours de la présence à soi-même et au monde, elle ouvre à la prise de responsabilité et à la formation de formes (Gestalt) nouvelles, ajustées et créatives, mobilisatrices du changement.